Hippologie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

L'hippologie est la science qui a pour objectif d'approfondir nos connaissances sur les équidés. Elle touche au domaine des chevaux et des poneys.

Qu'est-ce que l'hippologie ?

L'hippologie, à ne pas confondre avec l'éthologie équine, couvre plusieurs domaines liés à l'étude et à la connaissance du cheval, à savoir :

Anatomie du cheval

Tout cavalier doit avoir un minimum de connaissances sur la morphologie et l'anatomie des chevaux, en l'occurence :

  • Les différents aspects de son anatomie lors des passages des galops (un type d'examen).
  • La morphologie du cheval permet de l'inscrire au stud-book (registre d'élevage ou généalogique) de sa race. On y retrouve des points positifs, mais aussi des points négatifs qui seront notés lors de son identification. 
  • Les connaissances en anatomie permettent de mieux comprendre sa monture et de déceler les petites blessures ou une maladie sous-jacente, plus ou moins grave.

Hippologie et robe du cheval

L'identification d'une race ou d'un cheval en particulier est possible grâce à la robe et certaines particularités comme les balzanes (marques blanches au niveau des parties inférieures) et les listes (marques verticales au niveau de la tête).

Les 5 sens du cheval

Le cheval possède 5 sens, comme les humains, à savoir :

  • l'odorat : le cheval a un sens de l'odorat très développé ;
  • l'ouïe : elle est très fine, le cheval pouvant percevoir les ultrasons ;
  • le toucher : certaines parties de son corps sont beaucoup plus sensibles que d'autres (on le remarque, par exemple, lorsqu'une mouche se pose sur son corps) ;
  • la vue ou acuité visuelle : on considère que 75 % des chevaux sont myopes, leur vue allant de moyenne à médiocre selon la race et leur angle de vue étant de 340°.
  • le goût : le cheval a l'avantage de pouvoir reconnaître les aliments qui sont toxiques pour lui.

Hippologie : entretien et soins

Dans le cadre de l'hippologie, on prend en considération les nombreux soins que demande le cheval pour être en bonne santé :

  • son mode de vie et son hébergement (pré ou box) ;
  • son alimentation diverse et variée, même si le cheval est tout d'abord un herbivore ;
  • les soins courants : pansage ; ferrage ; vaccins ; vermifuges et soins dentaires.

On peut aussi rencontrer des maladies équines classiques telles que les coliques ; la maladie naviculaire ; le cornage ; la fourbure. 

À distinguer : hippologie et éthologie

L'hippologie est à distinguer de l'éthologie, qui correspond à la science du comportement animal, dont le cheval en milieu naturel ou non ; en relation avec ses congénères ; d'autres animaux et l'homme. L'éthologie permet de mieux comprendre le cheval et de communiquer avec lui.

Aussi dans la rubrique :

Choisir son cheval

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider