Sommaire

La couverture de cheval et la chemise protégent le cheval du froid et des insectes. Elles doivent être confortables et ajustées à la taille de l'équidé et adaptées au contexte, géographique ou météorologique.

Une couverture : pour quel type de cheval ? 

Généralement, les chevaux qui vivent au pré n'ont pas besoin de couverture car ils se protègent naturellement du froid, leur fourrure s'épaississant avec le temps. En revanche, ceux qui sont hébergés au box sont plus fragiles et sensibles aux changements de température. Il faut donc prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter un coup de froid lié à un choc thermique.

Cependant, et quelle que soit la race, un cheval malade, vieux ou convalescent a nécessairement besoin d'être couvert en hiver ou lors de fortes intempéries. Il en est de même pour un cheval tondu.

Chemises et couvertures : un choix adapté au contexte

En fonction des régions

On observe une multitude de types de chemises et de couvertures qui permettent de protéger le cheval. Elles n'ont pas toutes exactement la même fonction et se choisissent selon le lieu d'hébergement du cheval, sa race et sa taille.

Le choix d'une couverture doit se faire en fonction de la région dans laquelle vit l'animal. Les chemises et couvertures sont en effet plus ou moins épaisses, ce qui explique qu'on choisit :

  • un grammage plus important si le cheval vit dans une région montagneuse et, à contrario,
  • une couverture beaucoup plus légère pour un animal hébergé dans une région plus tempérée. 

Il est essentiel qu'il n'ait pas trop chaud et qu'il ne transpire pas sous sa couverture, car il pourrait attraper froid et tomber malade.

En fonction de la saison

Le type de couvertures et de chemises dépend aussi de la saison. On tient le plus souvent à la disposition du cheval plusieurs couvertures :

  • une pour le box,
  • une autre pour le pré lorsqu'il fait froid,
  • une troisième plus légère et imperméabilisée pour la pluie.

Bien entendu, l'animal est moins couvert à la mi-saison.

Dans tous les cas, il est préférable de disposer de plusieurs exemplaires pour permettre du change et faciliter le nettoyage. Les chevaux ont eux aussi une véritable garde-robe !

Les différents types de chemises pour les chevaux

Les chemises sont plus légères que les couvertures. Selon le modèle ou la matière (en coton, polaire, séchante), chacune joue son rôle. Voici les différentes types de chemises :

  • Chemise en coton : on peut l'utiliser en sous-couverture pour bien lutter contre le froid ou seule à la mi-saison. Elle est aussi très pratique lors du transport du cheval car elle le protège des courants d'air et des frottements.
  • Chemise polaire : confortable et chaude en même temps, on la privilégie pour le box mais aussi pour couvrir le cheval après le travail, pour éviter le coup de froid avant de le remettre au pré ou de le recouvrir avec une couverture plus épaisse.
  • Chemise séchante : comme son nom l'indique, elle permet de sécher l'animal qui a transpiré après une balade par exemple ou une séance de travail. Ses matériaux absorbants et respirants lui permettent cette utilité. 
  • Chemise nid-d'abeilles : elle est idéale pour le cheval vivant au pré car elle le protège des insectes. On peut aussi s'en servir pour sécher le cheval après une douche. Très légère, cette chemise est fabriquée avec un filet à mailles laissant circuler l'air tout en absorbant l'humidité. 

Couverture de cheval : les différents modèles

La couverture de box

La couverture de box, ou d'écurie, est plus épaisse que la chemise. Elle n'est pas imperméable, contrairement à la couverture de pré. Elle doit être respirante pour éviter au cheval de transpirer.

  • Pour un animal non tondu, optez pour une couverture d'écurie légère (200 g).
  • Pour un cheval tondu, malade ou retraité, il est recommandé de choisir une couverture avec un grammage plus important (300 g au moins).

N'oubliez pas de changer de couverture dès que vous sortez votre cheval pour le mettre au paddock ou au pré.

La couverture d'extérieur

Il est indispensable que la couverture d'extérieur soit imperméable, très solide et respirante. Optez de préférence pour une couverture possédant des soufflets d'aisance au niveau des épaules et un rabat de queue protégeant de la pluie. 

Méfiez-vous des couvertures avec des coutures sur le dessus car parfois, si elles ne sont pas de bonne qualité, la pluie pourrait s'infiltrer par ce biais et mouiller le dos du cheval.

Enfin, le cheval bouge énormément au pré, il est essentiel que la couverture soit donc bien ajustée.

Bien ajuster une couverture et régler les sous-ventrières

Comment bien ajuster sa couverture de cheval ?

On se positionne sur le côté gauche du cheval, comme pour seller, la couverture ouverte vers l'avant. Voici la méthode à adopter :

  • glissez-la doucement sur le dos du cheval, en la plaçant bien en avant du garrot ;
  • attachez-la au moyen des fermetures du poitrail ; 
  • tirez ensuite un peu vers l'arrière pour qu'elle arrive bien à la base de la queue.

Importance du réglage des sous-ventrières

On croise les sangles sous le cheval. Les sous-ventrières vont donc lui entourer le ventre, sans le serrer car il serait gêné dans ses déplacements. Toutefois, la couverture ne doit pas tourner non plus. 

Principaux points à retenir :

  • Pour s'assurer que la couverture est bien réglée et ajustée, on doit pouvoir passer son poing fermé entre la sangle et le ventre. On passe enfin, en dernier, la courroie sous la queue.
  • Certaines couvertures sont équipées de courroies passant autour de chaque cuisse. Ce qui permet à la couverture de ne pas glisser sur le côté.

Quelle taille choisir pour ma couverture ?

Pour choisir la bonne taille, on mesure son cheval du bas jusqu'à la hauteur de son garrot :

Taille cheval Taille couverture
120 à 130 cm 115 cm ou 5,3 pouces
135 à 150 cm 125 cm ou 5,9 pouces
150 à 160 cm 135 cm ou 6 pouces
160 à 170 cm 145 cm ou 6,3 pouces
170 à 180 cm 155 cm ou 6,9 pouces
180 cm ou plus 165 cm ou 7 pouces

Quelques autres conseils ou astuces 

Voici quelques recommandations pour le confort de votre animal.

Vous devez retirer la couverture du cheval

Le cheval a peur ou vous souhaitez tout simplement éviter un choc thermique trop violent, alors :

  • pliez la couverture doucement dans le sens de la largeur, face intérieure vers le ciel ;
  • retirez-la progressivement en plaçant le tissu plié sur le dos du cheval, puis sur le milieu du dos, et ensuite sur la croupe ; 
  • enfin, enlevez-la entièrement.

Votre cheval transpire

  • il est recommandé de passer un couteau de chaleur pour retirer la transpiration, bouchonnez-le ensuite avec de la paille fraîche ;
  • recouvrez-le avec une couverture séchante (on ne recouvre jamais le cheval avec sa couverture de box ou de pré, s'il est encore humide car il pourrait attraper froid).

Il est toujours humide

Pour accélerer le séchage du poil du cheval et pour qu'il ne tombe pas malade ; l'astuce est de lui tapisser le dos de paille fraîche ou de papier journal avant de le couvrir. C'est la circulation de l'air entre la paille, ou le journal, et la couverture qui terminera le séchage. 

Vous vous demandez comment entretenir la couverture

La couverture ou la chemise de votre cheval doit être nettoyée régulièrement.

  • Pour la sécher, posez-la bien à plat. Frottez avec une brosse pour retirer les poils morts ou collés à la couverture. 
  • Vérifiez régulièrement l'état de la couverture. Elle ne doit pas blesser votre cheval, notamment le garrot ou la pointe des épaules. On peut s'en apercevoir à l'usure des poils. 
  • Pensez également à bien réimperméabiliser votre couverture d'extérieur après chaque lavage. 
  • Pour savoir si votre couverture est assez chaude, placez votre main en dessous. Si vous constatez que la peau de votre cheval est froide, c'est qu'il n'est pas assez protégé contre le froid ou les intempéries.

Prix d'une couverture pour cheval

Les prix sont communiqués ici à titre indicatif et varient d'un magasin spécialisé à un autre, surtout si la couverture est d'une grande marque.

Ils dépendent aussi bien sûr de la qualité, de la taille et du grammage de la couverture.

  • pour une chemise, comptez entre 20 et 100 € ;
  • pour une couverture, comptez entre 60 et 250 €.

Aussi dans la rubrique :

Pratiquer l’équitation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider