Sommaire

Les cours d'équitation permettent de progresser à votre rythme à tout âge. Il en existe pour les débutants et les confirmés, mais aussi selon les disciplines équestres pratiquées. 

Cours d'équitation : à partir de quel âge ?

Il n'y a pas d'âge pour prendre des cours d'équitation, car ils s'adressent aux petits comme aux grands. Bien entendu, la monture est adaptée à l'âge du cavalier et en adéquation avec son niveau équestre.

Les cours pour les petits et les enfants

Les jeunes enfants âgés de 18 mois à 4 ans font partie de la section baby poney, c'est-à-dire que la séance d'équitation, souvent collective, se réalise sur des petits poneys, type Shetland. Cela correspond à une petite séance d'initiation de 30 minutes maximum, dans un espace très restreint et sécurisé (un manège), qui a plusieurs avantages pour l'enfant :

  • découvrir le cheval en le préparant avant de le monter ;
  • maîtriser sa peur en développant une réelle complicité avec l'animal ;
  • prendre confiance en lui ;
  • apprendre à se débrouiller seul tout en évoluant en groupe ;
  • développer son équilibre à cheval.

À partir de 5 ans, l'enfant évolue sur un poney.

Les cours pour les adolescents et les adultes

Les adolescents et les adultes montent sur un cheval et non plus sur un poney :

  • La monture est adaptée au poids et à la taille du cavalier, mais aussi à son niveau équestre.
  • Certains chevaux sont beaucoup plus fougueux que d'autres. De ce fait, un débutant aura beaucoup plus de mal à maîtriser ce genre de monture. 

Cours d'équitation pour débutants

Conseils pour débuter

Savoir monter à cheval s'acquière au bout de plusieurs années, n'essayez donc pas de brûler les étapes. Il existe bien sûr des hauts et des bas, le tout étant de ne jamais baisser les bras :

  • Quand on fait une chute de cheval, et vous en ferez plusieurs avant de bien maîtriser votre monture, il est important de remonter tout de suite si vous n'êtes pas blessé.
  • Patience et persévérance sont les clés de la réussite pour devenir un bon cavalier tout en respectant sa monture.

C'est au centre équestre que vous allez prendre votre premier cours d'équitation. En général, on a une petite boule au ventre avant de démarrer car on ne connaît par encore la monture qui va nous être attribuée. On espère tomber sur un cheval doux et calme. Ne vous inquiétez pas, c'est souvent le cas. En principe, ce sont des chevaux paisibles qui sont choisis pour les débutants, de vrais professionnels qui ont l'habitude. Appréhendez donc votre première séance avec beaucoup de sérénité. 

Comment se déroule la première séance ?

Lors de la première séance, vous faites tout d'abord la connaissance de votre moniteur. Il vous indique le nom du cheval que vous allez monter tout en vous précisant l'endroit où il se trouve ainsi que le matériel qui lui est destiné. Pour la première fois, le moniteur ou un cavalier confirmé vient vous aider à préparer votre monture, ce qui implique de :

  • approcher le cheval ;
  • lui mettre le licol ;
  • l'installer dans une stalle pour le panser, certains chevaux pouvant être préparés directement dans leur box ;
  • le seller et le brider correctement.

Ensuite, il faut vous mettre en selle pour faire vos débuts à cheval. On vous aide donc à monter et aussi à régler vos étriers et à bien resangler votre monture. Votre première leçon se déroule dans un manège ou une carrière, le but étant de vous familiariser avec le cheval et de découvrir les bases élémentaires de l'équitation :

  • Vous allez apprendre à faire avancer votre cheval au pas, l'arrêter, faire des rênes d'ouverture à droite et à gauche.
  • Si tout se passe bien, vous pouvez commencer à évoluer au trot tout en essayant de conserver votre équilibre sur la selle.
  • Pour le galop, il est préférable de prévoir un délai, l'objectif étant de savoir guider et contrôler votre cheval dans un premier temps. 

Une fois la séance terminée, si votre cheval n'est pas monté une seconde fois par un autre cavalier :

  • Vous vous occupez de lui, puis vous le ramenez à son box.
  • Durant ce laps de temps, cela vous permet de faire plus ample connaissance en le chouchoutant. 
  • Le lendemain vous aurez certainement quelques courbatures qui vont disparaître très rapidement.

Enfin, pour progresser plus rapidement à cheval, il est judicieux de :

  • bien écouter les conseils de votre moniteur ;
  • discuter avec les autres cavaliers, une fois la séance terminée ;
  • regarder les cours des confirmés ;
  • suivre des stages de perfectionnement.

Cours d'équitation pour confirmés

Pour faire partie des cours des confirmés, il faut :

  • maîtriser les 3 allures à cheval et avoir une bonne position ainsi qu'un bon équilibre ;
  • savoir aussi bien diriger sa monture.

En règle générale, les jeunes confirmés se situent au niveau du galop 3 et évoluent de la manière suivante :

  • Les cavaliers commencent à aborder le saut d'obstacles et un dressage du cheval un peu plus pointu.
  • Les confirmés ont le choix d'aborder ou de se consacrer à des disciplines équestres beaucoup plus spécifiques, des cours ou des stages étant prévus à cet effet.
  • Ils peuvent également accéder aux concours entre club, voire plus selon leur niveau équestre. 

Cours en extérieur 

Les cours en extérieur sont souvent des balades ou des randonnées équestres. Voici leurs particularités :

  • Ils s'adressent plus particulièrement aux confirmés qui maîtrisent les 3 allures.
  • Cependant, un cavalier de galop 1 ou 2 peut commencer à faire de petites balades tranquilles. 
  • En revanche, pour faire de l'endurance ou du Trec, il est préférable d'avoir déjà un bon niveau.

Prix des cours d'équitation

Les prix des cours d'équitation varient d'une structure à une autre, sachant que le coût est beaucoup plus onéreux pour la région parisienne, l'Île-de-France et les grandes villes. En revanche, le prix d'un cours (1 heure) est le même pour un débutant que pour un confirmé. 

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Pratiquer l’équitation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider