Sommaire

L'arthrose est une maladie rhumatismale que l'on ne peut pas soigner.

En plus de toucher les hommes, elle touche également les animaux, notamment les chiens et les chats ainsi que le cheval.

L'arthrose du cheval : des anomalies des articulations

Bien que l'arthrose soit favorisée par l'âge, il arrive fréquemment que des chevaux jeunes soient atteints, notamment lorsqu'ils ont de légères anomalies physiologiques des membres ou un mauvais aplomb (ex. : genoux non alignés, problèmes de hanche).

Les symptômes de l'arthrose chez les cheveux ressemblent aux symptômes de l'homme :

  • douleur articulaire, raideur,
  • boiterie plus prononcée « à froid », avant l'effort,
  • gonflement de l'articulation, craquements articulaires.

Cette pathologie est très handicapante chez les chevaux de course et de loisir, et doit être détectée tôt.

Prise en charge de l'arthrose du cheval

Comme chez l'humain, les principaux objectifs du traitement de l'arthrose des animaux sont :

  • de diminuer la douleur,
  • de limiter la perte de capacité fonctionnelle,
  • de ralentir la progression de la maladie.

Mettre au repos complet un cheval arthrosique n'est pas conseillé, car le manque d'activité favorise l'ankylose des articulations et aggrave les douleurs.

Il faut donc continuer à le faire sortir sur des terrains plats et continuer à le monter régulièrement.

Voici les médicaments habituellement utilisés en médecine vétérinaire contre l'arthrose du cheval :

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens par voie orale ou locale,
  • les infiltrations locales de corticoïdes, qui ne doivent pas être renouvelées trop souvent.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Santé du cheval

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider